A l’eau non mais allo

Au cours de mes premiers jours de stage chez le généraliste, j’ai été confronté à beaucoup de choses la plupart étant banale avec beaucoup de rhinopharyngite suite à cet hiver traînant et aux pollens apparaissant.
Il est difficile de trouver sa place dans cette relation triangulaire où mes maîtres de stage connaissent leurs patients intimement et où j’arrive vierge de tout renseignement sur leur mode de vie. Et encore là ce sont les patients de mes maîtres de stage…
Chez l’un d’eux j’ai la chance de pouvoir faire quelques consultations seul dès le début. Et pour m’initier j’ai eu droit à LA consultation!!!

On reçoit le matin les résultats biologiques d’un jeune patient du confrère qui n’est pas là ce jour là. Les résultats sont inquiétants et il est primordial que ce jeune Charles soit hospitalisé. On l’appelle donc pour que je le vois en consultation en début d’après midi.
Il arrive avec sa mère, c’était la fin des vacances pour lui, il fait des études sur la capitale. Il n’a pas l’air si mal que ça. Son médecin traitant avait demandé une biologie devant une petite adénopathie vue il y a 2jours pour confirmer une mononucléose, cette pathologie infectieuse bénigne et fréquente.
La biologie retrouvait tout autre chose : des leucocytes a presque 100.000/mm3 avec 60.000blastes, une thrombopénie sévère à 13.000 et une anémie très modérée.
En l’examinant il n’a pas qu’une petite adénopathie, non toutes les aires ganglionnaires palpables sont augmentées de volume. Il est un peu fatigué et a un petit hématome suite a la prise de sang de ce matin mais sinon rien de particulier.
Bref j’explique à Charles et sa maman qu’il est important de l’hospitaliser pour faire des examens plus poussés et débuter une prise en charge hyperspécialisée. Je leur explique que les résultats évoquent une leucémie, un cancer du sang où certaines cellules sont anormales, qu’il a un risque hémorragique plus important. Ils sont choqués par l’annonce bien sur, j’ai employé des mots simples pour leur expliquer, ils sont d’accord pour l’hospitalisation. J’appelle donc le CHU en leur présence mais pas de place disponible actuellement, l’hématologue me dit d’attendre qu’elle me recontacte une fois qu’elle a trouvé une place provisoire, probablement dans un hôpital parisien.
Charles et sa maman sont un peu perdu, ils veulent bien hospitaliser Charles mais s’il faut le conduire à Paris ça semble compliqué. Maman ne veut pas conduire à Paris, ça n’enchantera pas Papa mais s’il le faut il le fera. Je les fait patienter en salle d’attente en m’assurant régulièrement que ça va et en leur donnant des nouvelles le plus souvent possible.
Finalement après 2h d’attente je leur annonce que Charles est attendu dans un hôpital parisien mais que par précaution il faudrait qu’il aille aux urgences faire un complément de bilan afin de s’assurer qu’il n’y aura pas de complication pendant le transport ou alors organiser un transport médicalisé. Ils étaient d’accord, n’avaient toujours pas de question à me poser.
Ils sont partis aux urgences du petit bourg, je sais que Charles est bien arrivé à l’hôpital parisien mais je n’ai pas d’autres nouvelles. Ai-je été assez clair avec eux? Est-ce que je n’ai pas été trop brusque dans l’annonce de cette pathologie grave?
Je n’ai pas les réponses a ses questions mais c’est comme ça que j’ai commencé mon stage en me jetant à l’eau avec quelques allo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s