On n’est pas aidé

Dans notre métier, malheureusement on n’est pas toujours aidé.viehihi

On soigne toute sorte de gens, et de plus en plus de sujets âgés. Bien souvent et avec de la chance ces personnes ont de la famille avec qui nous travaillons pour envisager l’avenir, pour évaluer une dégradation de l’état cognitif de leur parent. Ca, c’est dans le meilleur des cas. Mais il arrive que ces aidants nous apportent plus d’ennuis que de soutien. Comme pour Mme Huguette.

Mme Huguette a plus de 80ans et est veuve depuis quelques années déjà. Elle a plusieurs enfants dont 2 qui sont décédés à peu près à la même date que son époux, et un fils qui vit avec elle. Mme Huguette n’a pas d’antécédent particulier.

Je la vois pour la 1ère fois aux urgences pour des douleurs abdominales. J’ai alors une multitude d’ordonnances qui me montrent que son médecin traitant la voit toutes les semaines, et qu’il lui a déjà prescrit tout le nécessaire pour la constipation. En l’examinant, cette dame est dénutrie et très maigre. Il n’y a rien de particulier à l’examen physique et les douleurs abdominales sont vraissemblablement liées à une constipation. Mais le reste de l’examen et de l’interrogatoire m’orientent vers un syndrome dépressif…pour lequel un traitement antidépresseur est prescrit.
Seulement voilà, son fils a lu les effets indésirables et ne veut pas qu’elle prenne son traitement de peur que « ça l’assomme » !!! J’arrive finalement à les convaincre tous les deux de l’utilité du traitement : pour le moral, pour reprendre une alimentation correcte etc…

Et c’est 5 jours plus tard, que Mme Huguette arrive avec son fils dans le service de ma co-interne. Son médecin traitant nous l’adresse parce qu’il ne s’en sort plus le pauvre. Il s’avère que Mme Huguette a bien pris son traitement antidépresseur (même si ce n’est pas nécessairement le plus adapté)…oui mais son fils l’a convaincu de ne prendre que la moitié de la dose prescrite. Et les douleurs abdominales et sa constipation c’est un peu pareil. En fait, elle prend ses traitements quand ça l’arrange, une fois de temps en temps. Et selon le médecin traitant, c’est toujours comme ça. Lors de ses visites, les enfants sont présents, et ils veulent absolument que Mme Huguette ait quelque chose, mais quand un traitement est prescrit, ils l’adaptent.

Alors oui, on ne fait pas toujours ce que vous voulez. On s’efforce de travailler pour le bien de vos parents, de nos personnes âgées mais de temps en temps admettez que vous ne nous rendez pas la tache facile!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s